Ankafizo fa hira ho anao

Historique

Radio AIDES FM : Au service des citoyens d’Antalaha

« Ankafizo fa Hira ho anao« 

[ Appréciez, cette chanson vous est entièrement dédiée]

Tout commence lors de l’élection communale de 1999 à laquelle notre association AIDES ANTALAHA avait participé. A cette époque, l’expérience électorale a bien révélé que la communication a, au moins, un double impact important sur le développement de la ville :

D’une part, il a été démontré de façon criante que la ville d’Antalaha, était cruellement en retard en matière de communication.

A l’époque, Il n’existait qu’une radio FM privée, dénommée RNA, et une radio publique mais qui, faute de moyens suffisants pour pouvoir répondre convenablement à ses ambitions, ne remplit que très péniblement son rôle. Alors, le vent de changement qui soufflait de par le monde qui se prépare à entrer dans le 3ème millénaire ainsi que la démocratisation des moyens de communication qui s’opérait à Madagascar, ont poussé la ville d’Antalaha à s’apprêter, elle aussi, à plonger dans l’époque de la communication.

Nous avons, alors, compris que l’heure de rattrapage du retard culturel qu’accusait la ville d’Antalaha jusqu’alors, a sonné. Et qu’il fallait, en conséquence en profiter pour faire partager aux citoyens les bienfaits qu’apporte l’époque de la communication qui frappe à notre porte.  L’idée de créer une Radio à vocation essentiellement « éducationnelle » a, ainsi émergé en nous.

D’autre part, nous avons été, également, conscients, que la politique – au sens originel et premier du terme: Organisation de la société à travers l’usage d’un pouvoir politique) s’accompagne nécessairement d’un outil de communication (aussi bien dans sa phase de conquête que dans celle de son exercice) telle qu’une radiodiffusion si nous voulons que les messages que nous voudrions véhiculer et faire passer à nos électeurs touchent le plus grand nombre des citoyens.

C’est pourquoi, dès l’année 2000, nous avons projeté d’ouvrir une station radio FM à Antalaha.

Les contraintes administratives liées à la constitution d’une station radio ont fait que AIDES-FM n’a pu naître que finalement en 2002.

Au début, nous avons focalisé notre programme sur la diffusion exclusive des chansons de variétés.

Notre objectif était clair : Faire découvrir aux auditeurs d’Antalaha plusieurs chansons peu diffusées par les Radio locales, telles que les chansons africaines, les reggaes (autres que ceux de Bob Marley et certaines artistes classiques bien connus), les ségas ainsi que d’autres musiques du monde. Notre mission consistait à dénicher les artistes non seulement de renoms mais surtout ceux que nous pensons produire des « belles » chansons (ici la question de goût musical s’affirme). Sans oublier – bien sur – des chansons et artistes malgaches qui gagnaient davantage en maturité et qui se montraient de plus en plus en complète épanouissement, notamment ceux qui sont issus de la ville d’Antalaha elle même.

Plus tard, et jusqu’à ce jour, nous avons améliorer notre grille de programme et nous ne nous focalisons plus exclusivement à la diffusion des émissions musicales et diffusons aussi, bien qu’encore timidement, d’autres programmations dont celles relatives au sport.